Fermer

Nous avons mis à jour nos règles relatives aux données personnelles et notre avis relatif au traitement équitable. Vous pouvez les lire ici.

Buying or selling a business? Nous contacter 0800 730 048
Rechercher un bien Rechercher un bien
14 décembre 2015 | Hôtellerie

Le marché hôtelier de Stuttgart sur orbite

Selon la nouvelle étude publiée par le spécialiste des transactions hôtelières, Christie & Co, en collaboration avec STR Global, le principal fournisseur d’informations sur le marché global de l’industrie hôtelière, la ville de Stuttgart, dynamisée par le projet d’aménagement urbain et ferroviaire « Stuttgart 21 », se révèle de plus en plus attractive aux yeux des opérateurs hôteliers et des investisseurs.

Inscrivez vous et recevez des alertes par courriel Inscrivez-vous maintenant
La vivacité du marché hôtelier de Stuttgart (600 000 habitants, 6ème plus grande ville d’Allemagne) et le nombre de projets remarquables actuellement en cours permettent à la ville de rejoindre le clan des Big Seven, à savoir, les villes allemandes de Hambourg, Francfort, Düsseldorf, Cologne, Munich et Berlin.

Stuttgart, la capitale du land de Bade-Wurtemberg, a longtemps était connue comme un centre industriel et technologique. Mercedes-Benz et Porsche y ont tous deux établi leur siège social et ouvert leur musée faisant de la ville une destination très prisée par les amateurs de cylindrées et par les hommes d’affaires. Plus récemment, le tourisme culturel a connu une belle envolée grâce à la renommée de son ballet, ses galeries d’art, son zoo exceptionnel, son jardin botanique, le plus grand d’Europe, et ses alentours couverts de vigne.

Le nombre croissant de nuitées hôtelières corrobore la hausse constante du tourisme qui a fait un bond de 8,5% entre 2013 et 2014 et de 46 % par rapport à la période 2005-2014. La ville a également enregistré une progression du RevPar de 12% sur un an et affiche un taux d’occupation d’environ 70%, soit un gain de 7,5% par rapport à 2013.

Lorina Callenberg, Consultant en location et investissement chez Christie & Co à Munich, déclare : “Ces statistiques incitent les développeurs et les investisseurs à rechercher des emplacements dans la région. Jusqu’à peu, Stuttgart n’était guère présente sur la liste des lieux prioritaires aux investissements hôteliers. Cependant, Stuttgart 21 qui transformera la gare historique de la ville en un pôle de haute technologie pouvant accueillir les lignes à haute vitesse en provenance de Paris et de Budapest a eu pour effet de faire fleurir une multitude de projets hôteliers. 

L’environnement vallonné de Stuttgart se prête peu aux terrains constructibles, c’est pourquoi la majorité des projets de développement se situent aux abords de la ville.

Un grand nombre de projets hôteliers se concentrent dans le quartier européen, Europaviertel, proche de la gare principale. Le dernier-né des hôtels qui promet d’être le fer de lance de ce nouveau quartier 2 est un 5 étoiles, le Cloud n° 7, un étonnant édifice mixte de 18 étages, alliant hébergement résidentiel et hôtellerie. Opéré par le groupe Steigenberger, l’hôtel offrira 275 chambres contemporaines dès l’été 2016.

Un très grand nombre d’hôtels moyen et haut de gamme devraient ouvrir dans les deux années à venir et soutenir le flux naissant du tourisme de loisir. Parmi les enseignes en projet, on peut citer Holiday Inn Express, Hampton by Hilton, Nordic Pure hotel et Moxy Hotel.

Stuttgart accueille également depuis peu de nouveaux établissements. Le Aloft Stuttgart, un hôtel de 165 chambres qui porte l’enseigne art de vivre de Starwood Hotels & Resorts, et situé à deux du « Cloud n° 7, s’intègre dans un tout nouveau complexe architectural réunissant commerces, bureaux et logements résidentiels.

En réponse aux arrivées croissantes de visiteurs étrangers, Le Dorint Airport-Hotel de Stuttgart qui propose 155 chambres a ouvert ses portes durant l’été 2015.

En raison de données opérationnelles fondamentales solides, de l’augmentation du trafic aérien et de la très forte demande hôtelière qui ne peut être contenue par les hôtels du centre-ville, Christie & Co prévoit que les développeurs continueront à s’intéresser à la zone proche de l’aéroport de Stuttgart.

Lorina Callenberg conclut, « le marché hôtelier de Stuttgart profite du courant montant du tourisme de loisirs et des courts séjours citadins. Le secteur a beaucoup à gagner de l’accessibilité renforcée grâce au projet Stuttgart 21 qui participe au rayonnement de la ville sur le plan national et international. 

Télécharger le rapport (en anglais)